Comment se rapprocher de ses vraies valeurs ? (1/2)

Nous voilà livrés à nous-mêmes ou presque. Nos émotions peuvent être contradictoires et inconfortables, voire incompréhensibles. Nos comportements peuvent nous sembler – ou à nos proches – étonnants, frôlant l'étrange.

Et puis, en toile de fond, l’angoisse monte chez certains : si tout change autour de moi, comment (re)trouver de la stabilité intérieure (sans mauvais jeu de mots) ?

Dans nos vies habituellement surmenées, nous prenons rarement le temps de nous interroger sur le sens réel de nos actions. Nous faisons ce que nous avons à faire, nous avançons avec une visibilité parfois réduite, nous effectuons beaucoup de tâches en mode pilote automatique. Sans nous pencher sur nos motivations profondes, sans nous demander sincèrement si nos choix de vie et nos décisions quotidiennes nous ressemblent et nous épanouissent. Sans questionner notre congruence, soit l’alignement entre ce qu’on pense, ce qu’on ressent et ce qu’on exprime, en mots et en actes.

Cette pause forcée du confinement peut générer une souffrance plus ou moins diffuse et faire émerger des questions délicates à appréhender, conjoncturelles ou structurelles :
  • est-ce que je réagis aujourd'hui face à la situation exceptionnelle liée au COVID comme je souhaiterais le faire, chez moi, dans la rue, au supermarché, vis-à-vis de l'aide que je pourrais apporter ?

  • est-ce que mon mode de vie, mon travail actuel répondent à mes convictions et mes aspirations ?

  • est-ce que le type de relations que j’entretiens avec mes collaborateurs, mon entourage, mon conjoint, mes enfants, me convient ?

  • est-ce que je suis au clair sur mes envies, mes priorités, sur la direction que je prends aujourd’hui, celle que je voudrais suivre demain, pour moi, pour le monde ?

  • bref, est-ce que ma vie est conforme à celle que je veux vivre ?


Si vous êtes confronté à ce genre d’interrogations existentielles et que ça vous donne le vertige, pas de panique, c’est juste le signe que le moment est venu de tenter d’y répondre, au moins en partie. Et le témoin que vous avez besoin de sens pour les prochains mois, voire années !

Je vous propose que nous abordions ce qui suit comme un jeu d’introspection, dont le gain sera de mettre à jour ce qui compte pour vous. L’idée n’étant pas de franchir l’Atlantique à la nage alors que vous venez d’apprendre la brasse, mais plutôt de passer du petit au grand bassin avant de vous jeter à la mer.


Les valeurs comme boussoles tout terrain

Vos alliées pour vous préparer à effectuer cette traversée en étant serein, ce sont vos valeurs, qui s’apparentent à votre boussole interne. Contrairement à certaines idées reçues, vos valeurs englobent la totalité des aspects de votre vie. Elles ne diffèrent pas dans le domaine professionnel et dans le domaine familial par exemple. Ici, on ne parle pas de valeurs morales mais bien de vos valeurs personnelles.

Une valeur est tout sauf inerte, elle se vit. Intrinsèquement motivante, elle vous guide, vous donne de l’énergie et vous fait passer à l’acte.

Quand une de vos valeurs est nourrie, vous le sentez intuitivement au fond de vous : vous êtes cohérent, aligné, efficace, satisfait. A l’inverse, quand un nœud se crée, qu’un mal-être vous étreint, que vous éprouvez de la culpabilité, vous pouvez être quasiment sûr que vous avez bafoué une de vos valeurs. Bienvenue dans la dissonance cognitive…


Trois façons de les identifier

Pour connaître précisément vos valeurs et pouvoir prendre les décisions et adopter les comportements qui en découlent, plusieurs choix s’offrent à vous :

1/ Répondre honnêtement à quelques questions clés

Avant toute chose, imaginez que personne ne vous voit, ne vous entend, ne vous lit… et donc ne peut vous juger. Il est essentiel de vous placer dans ce contexte pour aller chercher votre authenticité. Bonne nouvelle : vous êtes libre d’avoir les valeurs que vous voulez.

Ensuite, prenez le temps de la réflexion et répondez à une ou l’ensemble de ces questions, idéalement par écrit :

  • Qu’est-ce qui est vraiment important pour moi dans la vie ? 

  • Si tout était possible, sans aucune contrainte ou barrière, que ferais-je vraiment de ma vie ? 

  • Qui compte pour moi aujourd’hui ?

  • Comment je souhaite être avec cette personne ?

  • Quel genre d’ami/parent/collègue je veux être ? 


A partir de vos réponses, décodez ce que cela dit de vous, ce qui vous inspire, vous anime et ce qui vous fait aller de l’avant. En somme, ce vers quoi vous vous dirigez spontanément.

Ecrivez les trois valeurs principales que vous y associez et conservez-les précieusement. 2/ Rédiger des lettres adressées à votre « vous » de 80 ans

Si vous disposez de plus de temps et que vous êtes prêts à creuser un peu plus, vous pouvez procéder à un exercice de projection plus complet.

Installez-vous dans un état semi-méditatif, respirez lentement, et imaginez à quoi ressemblerait la fête d’anniversaire tenue pour célébrer vos 80 ans. Visualisez tous les détails de la scène, le lieu, le décor, les couleurs, les odeurs, les sons, la température…Prenez le temps de ressentir ce qui se passe en vous à ce moment-là, laissez venir les sensations, les émotions… Identifiez petit à petit les personnes présentes, vivantes ou disparues, existantes ou fictives. Représentez-vous ce qu’elles font, comment elles agissent, quelle est l’ambiance générale…

Une fois que votre vision est précise, choisissez trois personnes parmi vos invités virtuels.

Vous allez à présent écrire les trois discours distincts que celles-ci prononceraient pour parler de vous, de votre vie, de vos accomplissements, de vos actions, de vos relations, de vos erreurs ou regrets aussi peut-être… Rien n’est obligatoire, les mots doivent venir d’eux-mêmes et exprimer les points de vue des personnes retenues.

Maintenant que les textes ont pris forme, relisez-les attentivement et entourez ou soulignez les thèmes ou propos qui résonnent fortement en vous. Vous avez désormais accès à vos rêves, vos aspirations, votre version idéale ou presque !

Traduisez-les en trois valeurs et conservez-les. 3/ Sélectionner vos valeurs parmi une liste existante

En tapant sur Google « liste de valeurs humaines », vous tomberez sur de nombreux liens contenant des référencements plus ou moins exhaustifs de celles-ci. Evitez de vous perdre parmi trop de notions et privilégiez des index qui vous parlent immédiatement.

Une fois devant la liste que vous avez choisie, repérez tranquillement les cinq valeurs qui vous correspondent le plus.

Vous allez à présent les hiérarchiser et en laisser deux de côté. Pour ce faire, confrontez-les deux à deux. A chaque mise en regard, déterminez celle qui est plus importante que l’autre dans la façon dont vous menez votre vie ou dont vous aimeriez la mener.

A la fin de ce procédé, vous aurez un trio de tête par ordre de priorité.

Et maintenant ?

Tout est possible : vous êtes parfaitement raccord avec ce que vous avez mis sur papier et vous reconnaissez en pensée et en actes ; vous êtes surpris par certaines de vos valeurs ou toutes et vous dites que vous avez du chemin à faire pour les rendre plus présentes chaque jour ; vous constatez que l’écart est grand entre celles-ci et votre réalité et sentez monter de la tristesse ou de l’impuissance… Quel que soit votre cas de figure, laissez reposer pour le moment.

La prochaine étape consistera à définir les moyens que vous pouvez mettre en place pour bien utiliser votre boussole et vous rapprocher de ce qui est fondamental pour vous. En attendant, rassurez-vous, il est tout à fait normal que la route semble longue : un horizon nous fixe un cap sans pour autant que ne le touchions jamais du doigt...


Lire la suite de l'article

💡Retrouvez plus de ressources d'auto coaching et une veille sur le monde du travail

sur Linkedin, Facebook, Twitter et Medium

Hop's_elements_191219-14.png
  • Blanc LinkedIn Icône

© 2020 HOPS ALL RIGHT RESERVED

Crédit photo : Aline Brugel
Mentions légales